Blog d'actualité – Assurances VIGREUX-SEREMET

Une histoire d'assurance

Avez-vous pensé à votre retraite ?

Poster un commentaire

 

La Retraite, un sujet tabou !?

Pour les nombreux salariés du secteur privé, la retraite reste un thème abstrait et pourtant…

En France, la pension de retraite des salariés du secteur privé est composée par 2 régimes* :Complémentaire Retraite

  • le régime obligatoire, la partie de pension versée par la sécurité sociale, et
  • le régime complémentaire.
    • l’AGIRC pour les salariés cadres et
    • l’ARRCO pour les salariés non-cadres.

La Cour des Comptes, dans son rapport publié en décembre 2014,  a tiré la sonnette d’alarme par rapport au déficit  des caisses de complémentaire retraite enregistré depuis 2009.

Avec l’augmentation d’espérance de vie, une hausse de chômage perpétuelle et les flux migratoires, la balance déjà fragile, risque de se désequilibrer davantage . Et la conséquence directe sur les organismes de retraite sera notamment l’épuisement de leur ressources qui ne leur permettront plus de verser dans leur intégralité l’ensemble des pensions de retraite.

Notre système de retraite est basé sur la répartition. Autrement dit, les cotisations versées par les actifs et leurs employeurs sont utilisées pour payer les pensions des retraités. De plus, elles ouvrent un droit futur à retraite pour le cotisant.

Seulement, à l’heure où les retraités sont plus nombreux que les cotisants, la situation financière de deux organismes de complémentaire retraite est largement fragilisée.

En 2014, près de 5 milliards d’euros manquaient déjà à l’appel. Plus alarmant encore, si la situation reste telle qu’elle est, l’absence totale de réserves chez l’AGIRC pourrait se produire dès 2018 et aux alentours de 2024/2025 pour l’ARRCO. Ce dernier ayant aujourd’hui un déficit de près de 405 millions d’euros, contre 1.24 milliards d’euros pour l’AGIRC !

Différentes mesures sont alors proposées par les syndicats afin de tenter de sauver les complémentaires retraites :

  • Rallongement du départ à la retraite
  • Baisse et gel des pensions de retraite
  • Règles des reversions moins avantageuses
  • Augmentation des cotisations
  • La mensualisation des cotisations (effective depuis le 1er janvier 2016)
  • Augmentation du prix d’achat des points retraites

Autrement dit, chacun d’entre nous devra contribuer aux efforts : les salariés, les employeurs, les retraités.

Reste à savoir qui sera le plus mis à contribution et quels seront les leviers précis actionnés.

Il est donc primordial d’agir seul afin de compléter les versements de pensions de retraites tirés de plus en plus vers le bas.

De nombreuses alternatives peuvent vous être présentées, notamment les compléments de revenus obtenus par capitalisation.

Il est important de savoir que plus vous épargnez tôt plus vos compléments de revenus consacrés à votre retraite seront consequentes, même si  les sommes économisées au départ paraissent faibles.

e94cd405-beef-469f-9b4f-0d6334edc587

 

Sachez préparer au mieux votre retraite afin de profiter de vos vieux jours sans vous souciez de votre porte-monnaie !

 

 

* Les pensions des Travailleur Non-Salariés, (TNS) sont gérées par le régime des non-salariés (comme RDSI, par exemple) et les fonctionnaires par un régime propre de la fonction publique.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s