Blog d'actualité – Assurances VIGREUX-SEREMET

Une histoire d'assurance

LE CYBER-RISQUE, sommes-nous tous concernés ?

Poster un commentaire

Close up on a file tab with the text fraud plus a note where it is handwritten internet frauds. Blur effect. Concept image for illustration of online scams or cybercrime.

Par définition, le Cyber Risque est une tentative d’atteinte à des systèmes informatiques dont le but est de détourner des données confidentielles ou encore de prendre le contrôle des processus informatiques.

A ce jour, la question pour chacun d’entre nous n’est plus de savoir si une Cyber-attaque va nous arriver, mais plutôt de connaître le moment où cela va se produire.

En 2012 déjà, pas moins de 93% des grandes entreprises avaient été touché par des tentatives de Cyber-attaques. Aujourd’hui, on estime que 56% des PC sont infectés par des courriers électroniques piégés de type phishing.

Que vous soyez chef d’entreprise, dirigeant, salarié ou encore particulier, toute connexion sur internet  comporte un risque pour vous. Ce risque est d’autant plus important que notre présence à tous sur les réseaux sociaux et autres sites de partage, facilite l’accès des hackers à nos données personnelles.

En effet, les réseaux sociaux, tels que Facebook ou Twitter, donnent accès à des photos et données personnelles rendues publiques dans le cadre de la vie privée mais cependant accessibles à tous, y compris les personnes les plus malveillantes. Nombreuses sont les victimes du net : usurpation d’identité, piratage informatique, dégradation de  l’e-réputation, utilisation des données bancaires…

Furious businessmanMais ce n’est pas seulement la vie privée de chacun d’entre nous qui peut être touchée. C’est aussi et surtout la vie professionnelle et le cœur même de nos entreprises. Aujourd’hui, ni les PME ni même les TPE ne sont épargnées.

Récemment, un chef d’entreprise du nord de la France a été victime d’une cyber-attaque sur sa boite mail. Le montant de l’escroquerie s’élève à 52 000€.

De nos jours, la quasi-totalité des entreprises sont visibles sur les Pages Jaunes, ont leur propre site internet, sont répertoriées sur le site Société.com et sont aussi régulièrement visibles  sur les réseaux sociaux. Les données rendues publiques par l’entreprise sont donc facilement accessibles.

La probabilité que ces données tombent dans les mains de hackers est donc malheureusement non négligeable. Les risques pour les entreprises sont nombreux : vol et violation des données confidentielles,  bug et virus informatique immobilisant l’activité de l’entreprise et enfin l’image de l’entreprise qui peut être salie sur les réseaux sociaux. Ce dernier cas, peut avoir des répercussions catastrophiques sur l’activité de l’entreprise comme cela a été le cas en 2013 pour la marque Findus, suite au scandale de la viande de cheval.

Plus largement, selon diverses études, 40% des consommateurs refusent d’entretenir des relations commerciales avec des entreprises ayant connues des failles de sécurité, principalement si ces failles sont d’ordre financières. Prenons l’exemple de la PlayStation NetWork de Sony en avril 2011, qui a été victime d’un piratage informatique en Grande-Bretagne. En effet, les hackers ont eu accès aux données, personnelles et bancaires, de 77 millions d’utilisateurs ce qui a conduit la société à comptabiliser une perte de près de 25 millions de dollars. Mais ce n’est pas tout, Sony a été par ailleurs condamné par l’ICO (équivalent de la CNIL en France), pour n’avoir pas suffisamment protégé les données personnelles de ses utilisateurs.

Fraud Prevention Blue Squares On Top

Il est donc important de se sensibiliser à tous ces risques, qui font aujourd’hui partie de notre quotidien. Voici quelques conseils vous permettant de réduire la probabilité d’être victime de cyber-attaque :

  • Choisir avec soin les publications et données rendues publiques
  • Faire le choix de mots de passe complexes et différents pour chaque site
  • Sécuriser son réseau WIFI
  • Être prudent lors des paiements en ligne, connaître la fiabilité du site internet
  • Être prudent lors de la consultation de vos courriers électroniques
  • Séparer l’usage des outils de communication personnel et professionnel
  • Former les salariés à la sécurité informatique
  • Effectuer différentes sauvegardes des données
  • Télécharger des logiciels exclusivement sur les sites officiels des éditeurs
  • Se protéger avec un anti-virus et un pare-feu. A savoir que seuls, ces outils ne vous protègent pas contre tous les risques.
  • Souscrire une assurance Protection Juridique afin de vous apporter des garanties et une assistance par des professionnels de droit, en cas de litige devant les tribunaux

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s