Blog d'actualité – Assurances VIGREUX-SEREMET

Une histoire d'assurance

Prudence sur la route des vacances

Prudence sur la route des vacances

L’été approche… Ca sent le départ en vacances ! Avant de prendre la route, voici quelques rappels et recommandations pour automobilistes et motards prévoyants.

Que vous partiez au volant d’une voiture ou au guidon d’une moto, un départ en vacances, ça se prépare !

Voici une check-list des points essentiels à effectuer avant de prendre la route.world

J -15 à J – 7 : faites le bilan de votre véhicule

Un véhicule bien préparé est un gage de sécurité pour vous et vos passagers. C’est aussi le plus sûr moyen de faire des économies de carburant. Alors, faites un bilan de l’état général de votre véhicule, vous partirez l’esprit plus tranquille.

car1

– Contrôlez l’état et la pression de vos pneus à froid, n’oubliez pas la roue de secours !

– Vérifiez les niveaux : liquide de refroidissement et de freins, huile, lave-glace.

– Testez l’éclairage et nettoyez feux et phares, pare-brise, rétroviseurs…

– Assurez-vous que vous disposez d’un gilet de sécurité réfléchissant (marqué CE) et d’un triangle de pré signalisation homologué (sous peine d’amende de 135€).

– Vérifiez les freins, la batterie, les balais d’essuie-glaces.

motor

– Contrôlez l’état et la pression des pneus à froid : des pneus sous gonflés risquent d’éclater.

– Vérifiez tous les liquides et particulièrement le liquide de freins.

– Contrôlez la tension et le graissage de la chaîne.

– Testez l’éclairage avant et arrière : feux de croisement obligatoires jour et nuit.

Vérifiez votre équipement : casque homologué aux normes françaises (étiquette verte norme NF) ou européennes (étiquette blanche comportant un E), visière et jugulaire, vêtements anti-abrasifs (kevlar® ou cordura®) avec équipements réfléchissants, gants en cuir certifiés, chaussures montantes.

Si vous faites réaliser le diagnostic par un professionnel, prévoyez le rendez-vous suffisamment à l’avance car les garagistes sont souvent débordés au moment des vacances.

J – 7 à J – 1 : préparez votre trajet

Un itinéraire étudié à l’avance peut vous épargner bien des contrariétés et vous permet d’évaluer votre temps de parcours (pensez à prévoir des pauses toutes les 2 heures !). Malgré tout, ne vous fixez pas une heure précise d’arrivée, source de stress inutile…

Consultez la météo sur  www.meteofrance.com et si les conditions ne sont pas favorables, et à fortiori en cas d’alerte météorologique, repoussez votre départ. Après tout, vous êtes en vacances…

Renseignez-vous aussi sur les conditions de circulation et de trafic sur www.bison-fute.gouv.fr ou sur le site mobile m.bison-fute.gouv.fr à partir du navigateur de votre appareil mobile. Si vous empruntez l’autoroute, connectez-vous sur www.autoroutes.fr.

J – 1 : chargez votre véhicule

Si vous avez la possibilité de garer votre véhicule dans un garage, chargez-le la veille du départ.

car1

– Veillez à bien répartir les volumes et le poids des bagages dans le coffre : les plus lourds le plus bas possible pour abaisser le centre de gravité et améliorer la tenue de route.

Fixez les objets dans l’habitacle pour éviter qu’ils ne se transforment en projectiles en cas de freinage brusque et ne placez rien sur la plage arrière pour préserver la visibilité.

– Installez porte-vélos, coffre de toit ou barres de toit en respectant les capacités de chargement. Arrimez les bagages, vélos, surfs… avec des sangles et assurez-vous lors de chaque arrêt que celles-ci sont correctement serrées.

motor

– Vérifier le poids maximal autorisé sur votre carte grise.

– Placez les bagages les plus lourds sur le réservoir sacoche et au fond des valises latérales pour répartir le poids et conserver l’équilibre de votre moto.

– Disposez les volumes les plus encombrants (mais légers) à l’arrière pour limiter la prise au vent.

– Ne mettez que les affaires les plus légères dans le porte-bagages et le top-case.

– Après chargement, faites un test avant le départ (avec le plein d’essence, le passager éventuel, etc.). Réglez si nécessaire les suspensions, la pression de pneus et l’orientation du phare.

Jour J : le grand départ

Reposez-vous avant de prendre la route et évitez de partir après une journée de travail. Partez de préférence le matin tôt, « à la fraîche », plutôt que le soir. Attention, le risque de somnolence augmente entre 2h et 5h du matin. A proscrire, l’alcool bien sûr mais aussi aux médicaments qui peuvent altérer votre vigilance.

Adaptez votre vitesse à la météo et respectez une distance de sécurité de deux bandes avec la voiture de devant. On ne le répète jamais assez : arrêtez-vous au moins ¼ d’heure toutes les 2 heures, même si vous ne ressentez aucun signe de fatigue. Et si vous commencez à bailler, à sentir vos paupières lourdes ou des raideurs dans la nuque, faites une halte et dormez au moins 20 minutes. Pensez à vous hydrater régulièrement pendant le trajet.

car1

Vos enfants de moins de 10 ans doivent être installés à l’arrière, dans des sièges homologués adaptés à leur taille et à leur âge. Même s’ils ont plus de 10 ans, ne les mettez pas à l’avant !

Pour éviter les sempiternels « C’est quand qu’on arrive ? », prévoyez jeux, livres, tablettes et DVD… Vérifiez que tout le monde a correctement bouclé sa ceinture de sécurité. Prêt ? C’est parti

motor

Rajouter du poids et du volume modifie le comportement de votre moto (centre de gravité, distance de freinage, prise au vent…)

– Réduisez votre vitesse et augmentez les distances de sécurité.

– Tenez le guidon plus fermement.

– Anticipez des trajectoires plus sûres et larges.

– Soyez attentif à l’équilibre et aux résistances anormales. Votre moto étant plus lourde, la distance de freinage sera forcément allongée.

– Si vous voyagez avec un passager, convenez d’un code de communication. Idem si vous voyagez en groupe.

Enfin arrivés !

La route a été longue mais vous êtes arrivés. A vous la plage, la randonnée, le vélo, les barbecues… Oui, mais restez vigilants. Chaque été, la vie au grand air et les sports dangereux causent de nombreux accidents : mauvaise chute, brûlure grave, etc., peuvent avoir des conséquences graves et désorganiser votre vie et celle de votre famille si vous ne pouvez temporairement plus travailler ou accomplir les actes de la vie courante.

Protégez-vous, vos proches et vous, des conséquences des accidents de la vie privée. Allianz vous propose la Garantie des Accidents de la Vie, une assurance qui vous indemnise jusqu’à 1 million d’€ par accident et par personne. Pour en savoir plus

Les commentaires sont fermés.